Le monde de la levure et des biotechnologies

Les biotechnologies sont définies par l’Organisation de Coopération et de Développement Economiques (OCDE) comme « l'application des principes scientifiques et de l'ingénierie à la transformation de matériaux par des agents biologiques pour produire des biens et services ». Cette définition unitaire est complétée par une liste de techniques utilisées en biotechnologies. Celle-ci est consultable dans le document Cadre pour les statistiques de biotechnologie de l’OCDE.

Les biotechnologies font appel à différentes disciplines à l'intérieur ou en dehors de la sphère de la biologie : biochimie, biologie cellulaire, biologie moléculaire, biophysique, génétique, génie chimique, génie des bioprocess, informatique, microbiologie, nanotechnologie…

Les biotechnologies trouvent des applications dans trois grands domaines :

  • Biotechnologies et agronomie
  • Biotechnologies et santé
  • Biotechnologies et industrie

Même si le terme de biotechnologie est récent, les biotechnologies ne datent pas d’hier. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter la section Historique des biotechnologies.

L’utilisation de la levure par l’homme dans les biotechnologies remonte à plusieurs millénaires : le principal secteur d’emploi de la levure est l’industrie de la fermentation. La levure trouve néanmoins d’autres applications en alimentation, en nutrition santé humaine et animale, en médecine, en environnement, etc. : la levure est définitivement un produit multi-applications.

Les biotechnologies ont permis une maîtrise du process de fabrication de la levure. Cette dernière est aujourd’hui bien connue et ses qualités exceptionnelles sont désormais bien valorisées.